Le Salon du livre de Montréal 2018

Le Salon du livre de Montréal 2018

Mélina Desmarais – Chronique

Le 17 novembre dernier, je suis allée au Salon du livre de Montréal avec des amies. J’ai eu la chance de rencontrer des auteurs inspirants qui viennent de chez nous! J’ai aussi fait de belles découvertes littéraires.

Parmi les auteurs que j’ai rencontrés, trois d’entre eux font partie de mes préférés. Il s’agit de Samuel Champagne, Marilou Addison et Edith Kabuya.

J’ai fait dédicacer deux de mes livres par ce dernier. J’ai trouvé Samuel vraiment charmant et sympathique, même si je ne lui ai que peu parlé à cause de ma timidité. Il a écrit plusieurs livres tels que Trans et Garçon manqué, mais également les livres Adam et James que j’ai découverts en allant le voir… et je compte bien les acheter!

Samuel Champagne

Quant à Marilou, lorsque je l’ai rencontrée, j’ai cru que nous n’aurions même pas le temps de discuter tellement il y avait de gens qui attendaient pour la voir. Je me suis trompée! Elle a, malgré cela, pris quelques minutes de son horaire chargé pour moi. Son enthousiasme et sa bonne humeur m’ont fait me sentir spéciale parmi tous ses lecteurs. Nous avons parlé de nos livres préférés et elle m’a confié qu’en septembre prochain, un autre livre du même genre que COBAYES Anita serait publié. J’ai hâte!

Marilou Addison

Finalement, lorsque j’ai vu Edith, ce fut toute une surprise. Je n’avais aucune idée de sa présence au salon alors je n’ai pas pu faire dédicacer mes livres, mais elle a eu la gentillesse de m’offrir un marque-page dédicacé. J’ai pu discuter avec elle également. Je lui ai entre autre fait part de mon appréciation en ce qui concerne la fin du dernier tome de Les Maudits. Fin qui est à la fois surprenante et très bien amenée, même si certains peuvent être plutôt choqués. Je vous laisse découvrir!

Edith Kabuya

En ce qui concerne mes découvertes, il y en trop pour toutes les nommer, alors j’en ai sélectionnées quelques-unes.

La première, qui m’a particulièrement marquée, c’est Panthera de Aude Vidal-Lessard. Cette jeune femme est vraiment très amicale. Je connaissais déjà son livre car l’une de mes amies l’a lu, mais entendre l’auteure en parler avec tant de fierté m’a convaincue. Je vais encore dépenser.

Ensuite, j’ai acheté là-bas le livre Le petit chaperon rouge de la collection Les contes interdits.  Il a été écrit par Sonia Alain et je n’ai pas besoin d’en dire plus sur cette femme incroyable puisqu’elle a son propre article sur ce journal. Je vous invite à aller le lire d’ailleurs!

Pour finir, il y a Les chevaliers d’Émeraudes de Anne Robillard. J’ai l’impression que tout le monde les a lus, sauf moi. Pour ceux que j’ai offensé par mon ignorance, je suis désolé, je vais me rattraper. Moi et mes amies sommes allés voir Anne puisque Kim, l’une de mes collègues au journal, est sans doute sa plus grande admiratrice. Cette dernière à même passé à la radio durant l’entrevue de l’auteure. Selon moi, c’était le destin!

Je terminerai en disant que cette journée était exceptionnelle et si vous avez la chance d’y aller vous aussi, foncez! Vous découvrirez des auteurs merveilleux et talentueux de qui on peut être fier en tant que Québécois! Je vous recommande également ces quelques livres. Pour les amateurs d’horreur je vous conseils COBAYES Anita de Marilou Addison (et les autres de la collection COBAYES évidemment) ou n’importe quel livre de la collection Les contes interdits. Pour un genre plus fantastique et très surprenant, Les Maudits de Edith Kabuya sont excellents. Et pour ceux qui préfèrent les histoires plus réalistes et qui sont ouverts d’esprits, Garçon manqué de Samuel Champagne est le livre à lire.

 

Merci et bonne lecture!!!

3 réflexions sur « Le Salon du livre de Montréal 2018 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *