Que signifie l’étiquette « meilleur avant » sur vos aliments?

L’étiquette sur les aliments «Meilleur avant» indique la durée de conservation d’un aliment non ouvert. Mais, l’aliment doit être entreposé dans des conditions adéquates afin de conserver sa fraîcheur, son goût, sa valeur nutritionnelle ou toute autre caractéristique déclarée par le fabricant.

Lorsque l’aliment est ouvert, la date «meilleur avant» n’est plus valide et la durée de conservation varie selon le type d’aliment.

 

 

Le jour où je me suis aimé pour vrai…

Mis en avant

Par Léonie Adams

Lorsqu’on m’a demandé d’expliquer pourquoi je voulais publier un poème de Charlie Chaplin, je n’ai pas su quoi répondre, et encore à ce jour, je n’ai pas de bonnes raisons. Tout ce que je peux partager ce sont mes impressions et mon ressenti. À chaque fois que mes yeux se posent sur ce poème, je sais que pour l’instant d’un moment, mon cœur, ma tête et mon âme sont en parfaite harmonie. Je sais aussi que lors des jours plus sombres, me remémorer quelques phrases peut me sortir de mes ténèbres. La vie devient plus facile lorsqu’on vous explique qu’être Humain, c’est normal, et que la normalité n’est rien de plus qu’une multitude de différences.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai…

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai compris qu’en toutes circonstances,

j’étais à la bonne place, au bon moment.

Et alors, j’ai pu me relaxer.

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle estime de soi.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle

n’étaient rien d’autre qu’un signal

lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle authenticité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai cessé de vouloir une vie différente,

et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive contribue

à ma croissance personnelle.

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle maturité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai commencé à percevoir l’abus dans le fait de forcer une situation,

ou une personne,

dans le seul but d’obtenir ce que je veux, sachant très bien

que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts,

et que ce n’est pas le moment.

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle respect.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai commencé à me libérer de tout ce qui ne m’était pas salutaire :

personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie.

Au début, ma raison appelait ça de l’égoïsme.

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle amour-propre.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai cessé d’avoir peur du temps libre et j’ai arrêté de faire des grands plans.

Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime,

quand ça me plait et à mon rythme.

Aujourd’hui, j’appelle ça simplicité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai cessé de chercher à toujours avoir raison,

et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé.

Aujourd’hui, j’ai découvert l’humilité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir.

Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe.

Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois, et ça s’appelle plénitude.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir.

Mais si je la mets au service de mon cœur,

Elle devient un allié très précieux.

 

Charlie Chaplin

ET…

Léonie Adams

 

 

Taï-chi au CFM!!!

Mis en avant

Taï-chi avec maître Sylvain Gauvin

C’est quoi ? Un art martial chinois fondé d’enchainements de

mouvements qui favorisent la concentration et l’harmonie du soi.

Où : au gymnase du CFM

Quand : à chaque jeudi, à la 3 iem période (10h35 à 11h35)

Au gymnase du CFM

31 octobre  
7 novembre
14 novembre
21 novembre
28 novembre
5 décembre
12 décembre
19 décembre

Une visite éclairante!

Jeudi le 10 octobre 2019, nous avons eu la chance d’accueillir nos cinq candidats électoraux, soit Brigitte Sansoucy du NPD et se présentant pour un second mandat, René Vincelette du parti Libéral, le conservateur Bernard Barré, Simon-pierre Savard-Tremblay du Bloc Québécois et enfin celle qui représente le Parti Vert Sabrina Huet-côté. Durant leur visite à l’école, ils ont tous eu la chance d’exprimer ce qu’ils voulaient améliorer et changer autant du côté environnemental, de la main d’œuvre et des immigrants, sur la valeur du salaire minimum, à savoir si nous devions accepter plus ou moins d’immigrants, les efforts qui seront apportés pour les peuple autochtones et enfin sur les changements de notre système de santé. Pendant leur visite, madame Sansoucy nous a tous mentionné que les jeunes entre 18 et 35 ans représentaient une grande portion des électeurs au Québec (jusqu’à 40% du vote).

Nous remercions de tout cœur les candidats pour cette belle visite qui nous a permis de mieux faire notre choix le 21 octobre passé. C’était une initiative pertinente et nous espérons que cette rencontre a permis aux élèves du CFM de faire leur choix de façon éclairé.

Merci encore pour votre visite!