Série portrait: Mathieu-Chan Labonté

Série portrait: Mathieu-Chan Labonté 

Par Sarah-Ève Lepage

Plusieurs élèves ont connu M. Chan en tant qu’enseignant à l’école Raymond. D’autres le connaissent tout simplement de vue. L’Agora souhaitait faire le profil de notre cher directeur adjoint pour que le personnel et vous, les élèves, puissiez mieux connaître .

M. Chan, ou plus exactement: Mathieu-Chan Labonté, est né à Montréal et il est Québéco-Vietnamien. Ce travailleur acharné sait aussi relaxer; il aime plusieurs séries télévisées et il sait jouer du piano (il a étudié cet instrument pendant 15 ans). De plus, M. Labonté est un homme qui a de l’ambition: lorsqu’il était jeune, il rêvait de devenir astronaute. Rien de moins!

Cela dit, comme il est aussi papa, il adore passer du temps avec ses deux petites filles qui sont encore toutes jeunes. Et, pour le « rayon bonne fourchette », sachez que son dessert préféré est la crème brûlée (… si jamais vous voulez l’amadouer…) et que ses goûts musicaux tournent autour de quelques chanteurs(es) préférés comme :  Roxanne Bruneau, Alexandre Poulin et le groupe Rise Against .

Pour ce qui est de son histoire étudiante, lorsque M. Chan a fini son secondaire, il est allé au cégep dans le but de devenir architecte. Cependant, il a très vite senti que ce métier ne lui conviendrait pas, alors il a choisi un autre programme: les sciences pures. Avec le temps, il a vu que cette matière l’intéressait, mais que travailler dans un laboratoire n’était pas vraiment ce qu’il recherchait non plus. Il a alors choisi de s’inscrire dans le programme de pédagogie de l’UQÀM dans le but de devenir enseignant en mathématique au secondaire. C’est là que son histoire le rapproche du CFM.

Il a ensuite travaillé dans plusieurs écoles comme l’école Henri-Bourassa à Montréal. Il a aussi été directeur et remplaçant dans une petite école de musique à Montréal également. Par la suite, M. Chan et sa conjointe ont déménagé ici à Saint-Hyacinthe et un poste lui a été proposé par l’école secondaire Raymond. Il a passé 3 belles années dans cette école, mais il voulait aller plus loin, il voulait monter un autre échelon: il voulait devenir directeur. Il a donc fait les démarches pour y parvenir. Tout ça a pris 3 mois. Puis, il a été repêché. Un poste s’était libéré. Et c’est à ce moment de M. Chan est devenu notre directeur adjoint. Seulement voilà, même s’il a atteint son but, son métier d’enseignant lui manque un peu, parfois. C’est qu’il adorait la proximité avec ses élèves et il la retrouve moins comme directeur adjoint. L’agora lui a demandé s’il voudrait peut-être revenir vers la classe un jour? La réponse fut sans équivoque: non! Il aime son nouveau poste et les nombreuses responsabilités qu’il a… et un poste de direction lui plairait bien, mais il n’est pas rendu là. Pour l’instant, il aime le CFM et il entend bien y rester encore pour plusieurs années!

M. Chan est donc un homme comblé par son nouveau métier et il tenait à dire aux élèves qui liront ce texte qu’il a toujours en lui cette attention et cette compréhension qui l’habitait lorsqu’il était enseignant.

Son rôle a donc changé, mais lui, il est resté le même!

En terminant, L’Agora tient à remercier M. Mathieu-Chan Labonté pour son ouverture et sa disponibilité. Nous sommes heureux qu’il ait pris un peu de temps pour que nous puissions tracer ce portrait de l’homme derrière le poste qu’il occupe. Nous tenons aussi à remercier Sarah-Ève Lepage pour l’entrevue menée avec M. Labonté. C’était une première « affectation » qu’elle a acceptée et nous voulons la féliciter d’avoir relever ce défi avec brio!

Prochain portrait : Votre directrice : Mme Sylvie Ménard!

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *