Cultures plurielles: Gulistan Mohammed

Mis en avant

Portrait de Gulistan Mohammed

Par Gabrielle Dubé-Jodoin et Mathieu Laperle

Pour notre série Cultures plurielles, nous avons le bonheur de vous présenter Gulistan Mohammed, Syrienne d’origine et maintenant Québécoise depuis les deux dernières années!

Arrivée ici le 21 juillet 2016, elle a d’abord passé trois ans en Turquie, à Mardin, et elle est arrivée directement pour s’établir à St-Hyacinthe. C’est un ami qui habitait ici qui lui a dit de venir au Québec parce que c’est un endroit calme et paisible.

Nous lui avons aussi demandé s’il y avait la guerre en Syrie et si c’était pour cette raison qu’elle et son mari étaient partis : elle m’a dit que oui et qu’autant le peuple kurdes que le peuple arabe étaient en danger. Cela dit, pour elle, le choix a été déchirant, même une fois  arrivée en Turquie, elle voulait retourner en Syrie, à Damas, une fois que le calme serait revenu. Malheureusement, les violences se sont accentuées et ils ont fermé la frontière.

C’est donc après trois années à vouloir quitter la Turquie qu’ils sont venus ici pour sauver leur vie et s’offrir une chance de repartir à zéro!

Une fois arrivés, il y a eu, bien entendu, le défi de la langue. Il fallait apprendre le français du tout début. Il fallait s’adapter aussi à la température qui est très différente. Heureusement, ils ont a eu de l’aide d’une famille d’accueil qui a aussi aidé d’autres membres de la famille de Gulistan. Cette famille, qui a été jumelée au couple, a été mise en contact avec les nouveaux arrivants par La Maison de la Famille. Notre invitée avait aussi ce message pour ce couple de St-Hyacinthe qui a grandement aidé à leur intégration: «Hélène et Serge, vous m’avez donné la tendresse que j’ai perdue et je ne saurais jamais comment vous remercier assez!!!»

Nous lui avons aussi demandé ce qu’elle appréciait du Québec et elle a répondu qu’elle aimait les services offerts comme les soins de santé et les divers organismes qui soutiennent les immigrants. Elle a aussi ajouté qu’elle aimait les Québécois pour leur énergie et leur vigueur et elle semblait beaucoup apprécier la diversité en ce qui concerne la nourriture. Pour ce qui est du CFM, elle nous a confié qu’elle s’y sentait très bien.

Gulistan veut éventuellement devenir infirmière et continuer d’élever, avec son mari, son petit garçon Zakaria dans la paix de sa nouvelle maison : le Québec!

Le journal L’Agora souhaite tout le bonheur du monde à Gulistan et à sa famille!

Bienvenus chez vous!!!

 

 

 

 

 

Sortie au parc Les Salines

Mis en avant

Parc Les Salines

Activité : randonnée pédestre dans les sentiers de 4,5 km ou moins

Jeudi le 30 mai 2019

10h35 à 11h35 (de retour à l’école pour le diner)

-Inscription sur le babillard près de l’accueil

-Co-voiturage obligatoire

-30 places disponibles

-Prise des présences dès l’arrivée au chalet d’accueil à 10h40

-Autre prise des présences au chalet d’accueil avant le départ à 11h35.

-rencontre mardi le 14 mai à 10h35 dans la grande salle de l’école et apporte :

* si tu as moins de 18 ans, la feuille « d’autorisation de transport ou de co-voiturage » signée par un de tes parents.

*ton permis de conduire

Responsables : Johanne Landry et Lise Robert du comité sport

Inscription pour le soccer amical

Mis en avant

Résultats de recherche d'images pour « ballon soccer »

Quand? dès lundi le 1er avril 2019

Lieu de l’inscription? babillard près de l’accueil

Nombre de joueurs? 15 (maximum)

Lieu de l’activité? gymnase

Horaire?

*mardi 9 avril de 10h35 à 11h35

*lundi 15 avril de 15h à 16h

*mercredi 24 avril de 11h35 à 12h35

*lundi 29 avril de 15h à 16h

 

Seuls les élèves inscrits pourront se présenter!

Prenez note de l’horaire car il n’y aura aucun appel à l’interphone avant les parties.

Vêtements, souliers de sport OBLIGATOIRES et esprit sportif obligatoire

Le Club de Nutrition et d’Alimentation du comité sport du CFM vous questionne à nouveau

Mis en avant

Mythe ou réalité?

Manger juste avant d’aller dormir fait prendre du poids.

Image associée

C’est un mythe!

Ce sont les calories superflues accumulées qui font engraisser. Donc, si vous mangez adéquatement pour vos besoins, vous conservez votre poids même si vous mangez davantage le matin, le midi, au souper ou avant de vous coucher.

 

Source : Extenso, Le Centre de référence sur la nutrition de l’Université de Montréal 

RENCONTRE D’INFORMATION POUR LES INSCRIPTIONS AU CEGEP

Mis en avant

POUR LES ÉLÈVES QUI DÉSIRENT FAIRE UNE DEMANDE D’ADMISSION

AU CÉGEP POUR LA SESSION D’AUTOMNE 2019

(date limite : 1er mars 2019)

Mercredi 21 février à 9h20

au

local RA-019 (local d’informatique)

*Avoir en main votre code permanent, NAS et carte de crédit (pour ceux et celles qui désirent payer les frais de 30$ directement en ligne)

(code permanent est inscrit sur votre profil, votre horaire ou votre relevé de notes)

NOUS FERONS VOTRE DEMANDE SUR PLACE PAR INTERNET sur admission.sram.qc.ca

C’est un rendez-vous à ne pas manquer, je vous y attends!

Céline Lemaire

conseillère en formation scolaire

RENCONTRE D’INFORMATION POUR LES DEMANDES AU DEP

Mis en avant

POUR LES ÉLÈVES QUI DÉSIRENT FAIRE UNE DEMANDE D’ADMISSION formation professionnelle DEP POUR LA SESSION D’AUTOMNE 2019

(date limite : 1er mars 2019)

Mercredi 13 février à 10h35 au local RA-019 (local d’informatique)

*Avoir en main votre code permanent et NAS (numéro assurance sociale)

(code permanent est inscrit sur votre profil et votre horaire)

Pour ceux et celles qui le désirent, NOUS FERONS VOTRE DEMANDE SUR PLACE PAR INTERNET

www.srafp.com

C’est un rendez-vous à ne pas manquer, je vous y attends!

Céline Lemaire

conseillère en formation scolaire

TOURNOI D’ÉCHEC DU CFM

Mis en avant

Organisé par Nicolas Cusson

QUAND: Tous les jeudis dès le 7 février 2019

OÙ: Au local A-107 à la 3ème période

Inscriptions: entre les 28 janvier et le 1er février 2019

Grand prix: Jeu d’échec de voyage

Prix de participation tiré parmi les participants du tournoi

** Veuillez noter qu’un cours d’échec sera donné pour ceux et celles qui seront intéressés le 5 février à la 5ème période au B-107

Cultures plurielles: Abdulrahman Dabsso

Mis en avant

Mélina Desmarais – Entrevue

Portrait de Abdulrahman Dabsso

Dans le cadre du projet d’intégration du CFM, j’ai eu l’occasion de discuter avec Abdulrahman Dabsso, un homme fort sympathique. Il est l’un de ces élèves, comme tant d’autres, qui a une histoire incroyable et il a accepté de me parler et de répondre à quelques questions. L’Agora vous présente donc son premier portrait de la série Cultures plurielles qui mettra en lumière les différents parcours des élèves d’ici et qui ont maintenant le Québec comme terre d’enracinement.

Alors, pour débuter, voici l’histoire d’Abdulrahman Dabsso.

Abdulrahman est Syrien. Il a quitté son pays d’origine en 2014 à cause de la guerre qui y fait rage. Son but premier étant de protéger ses quatre enfants. Lui, sa femme et ses enfants se sont donc rendus en Turquie. De là, ils sont montés sur des bateaux pour traverser la Méditerranée, mais la famille fut séparée. Abdulrahman dû aller d’un côté, alors que sa femme et les enfants durent aller de l’autre. Arrivé à destination, l’un des enfants s’est perdu et à seulement 12 ans, il a dû traverser seul l’Europe pour atteindre l’Allemagne. Il m’a confié qu’il était en train de régler les papiers pour qu’il puisse enfin venir le rejoindre. Le garçon, de 15 ans maintenant, devrait revenir vers sa famille sous peu. Nous lui souhaitons d’ailleurs que tout aille bien pour lui et les siens.

Abdulrahman, lui, vit au Québec depuis un an. Il a choisi notre pays afin que ses enfants puissent aller à l’école et pour assurer leur sécurité. Lorsque je lui ai demandé ce qu’il aimait le plus au Québec, il m’a tout simplement répondu que c’est le respect. Il m’a aussi dit qu’il apprécie le CFM.

Une chose est sûre, cet homme travaille fort pour assurer une vie meilleure à sa famille. Je lui ai demandé quels étaient ses rêves, ou ce qu’il voudrait faire plus tard.  Il m’a dit qu’il travaille à trois endroits différents, mais que la mécanique l’intéresse particulièrement et qu’il risque fort de se diriger dans ce domaine suite à son passage au CFM.

Nous lui souhaitons d’atteindre ses buts dans la vie et d’être heureux auprès de sa famille.

Et, au nom de toute l’équipe de L’Agora, nous le remercions de ce témoignage qui nous sensibilise au vécu de ces nouveaux arrivants!

Vous êtes ici chez vous, M. Abdulrahman Dabsso!